1. Changez de navigateur web

Première étape et non des moindres, commencez par choisir le bon navigateur web. Sur PC, vous pouvez opter pour Firefox, le navigateur de la Fondation Mozilla, dont la mise à jour 65 améliore les options visant à protéger les données privées. Le logiciel indique pour chaque site consulté si la connexion est sécurisée, mais permet surtout d’afficher le détail des contenus bloqués : cookies tiers, cookies destinés au pistage, etc.

 

2. Attention aux mots de passe

Ne les communiquez à personne et choisissez-les un peu compliqués : n'utilisez jamais votre date de naissance ou votre surnom. Un bon mot de passe doit contenir au moins 12 caractères et 4 types différents : des minuscules, des majuscules, des chiffres et des caractères spéciaux. Pour éviter les piratages en cascade, chacun de vos comptes en ligne qui présente un caractère sensible (banque, messagerie, réseau social, etc.) doit être verrouillé avec un mot de passe propre et unique. 

Pour vous aider à trouver le bon mot de passe et avoir les bonnes pratiques, la CNIL met à disposition un  « kit mot de passe » à utiliser et à diffuser :

 

3. Limitez vos posts personnels sur les réseaux sociaux

Le meilleur moyen de préserver sa vie privée sur Internet était finalement de limiter le nombre d'informations diffusées, ou au moins d'en restreindre la portée. Sur Facebook notamment, il est facilement possible, par le biais des paramètres de confidentialité, de protéger son profil des utilisateurs non conviés/indésirables. Il en va de même pour de nombreux réseaux sociaux, tandis que sur les forums ou autres canaux d'échange, l'heure peut être à la retenue et à la vigilance. Car sur Internet, tout ce que vous direz pourra être utilisé contre vous.

 

4. Attention à la géolocalisation

Elle permet de savoir à quels endroits nous nous rendons ou d'où nous envoyons nos informations et d'en déduire nos trajets réguliers, nos hobbys, nos activités, nos habitudes de consommation comme nos petits soucis personnels. Nous pouvons être géolocalisés en permanence parfois à notre insu. C’est le cas en ne désactivant pas le GPS ou le wifi, mais c’est également le principe même de téléphonie mobile, qui nécessite une localisation permanente afin de communiquer notre position à des bornes pour nous permettre de recevoir un appel.

 

5. Sécurisez votre réseau WIFI

Il est recommandé de masquer son réseau wifi en configurant le point d'accès sans fil ou le routeur de telle sorte qu'il ne diffuse pas le nom du réseau, le fameux SSID (Service Set Identifier). Cela permet de cacher le réseau sans fil afin de le protéger d'éventuels détournements de la part de personnes externes. Avant de désactiver la diffusion SSID, il convient de bien noter le nom du réseau wifi qui deviendra invisible également pour les appareils domestiques.

 

6. Attention aux empreintes laissées sur Internet

Les habitudes des utilisateurs sont constamment épiées et enregistrées. Afin de réduire ces traces, il est possible d'opter pour le mode privé, qui permet de ne pas enregistrer l'historique de navigation, les mots de passe ou encore les cookies, ces derniers servant à suivre les habitudes de connexion. Ce mode incognito ne garantit cependant pas que des informations personnelles ne sont pas transmises aux sites visités, ni que l'adresse IP n'est pas enregistrée.

 

7. Quelques conseils pour naviguer en sécurité :

  • Installez un antivirus fiable.
  • Optimisez les paramètres de confidentialité sur les applications et les réseaux sociaux.
  • Vérifiez la sécurité des sites Web sur lesquels vous communiquez vos données. Un petit cadenas en haut à gauche et un lien qui commence par « HTTPS » signifient que la page est sécurisée. Si elle ne l’est pas, ne communiquez surtout pas d’informations personnelles.
  • Effacez régulièrement votre historique de navigation et vos cookies pour éviter que quiconque n’accède à votre historique ou s’en serve pour vous tracer en ligne.
  • Paramétrez vos appareils pour que la géolocalisation ne soit pas activée par défaut et pensez à la désactiver quand elle n’est pas nécessaire.
  • Faites attention lorsque vous utilisez des réseaux wifi publics, évitez à tout prix d’utiliser des sites Web non sécurisés sur ces réseaux.